11/09/2009

Mon comité de soutien

Les élus, entrepreneurs, artisans, patrons de PME et acteurs de l’économie genevoise suivants partagent avec moi la vision d’une Genève prospère et tournée vers l’avenir.

Christian LÜSCHER, Conseiller national
Florian BARRO, Architecte, Vice-président parti libéral, Florian Barro Architecte
Olivier COTS, Entrepreneur, Vice-Président FMB, Constantin SA
Gabriel BARILLIER, Secrétaire Général, Fédération des Métiers du Bâtiment
Willy ZAUGG, Administrateur, président d’honneur FMB, Rhône-Electra SA
Jean-Pierre GARDIOL, Entrepreneur, président d’honneur FMB, Eugène Baud
Alain MEYLAN, Secrétaire patronal, député, FER
Ivan SLATKINE, Editeur, député, Editions Slatkine
Sylvie FORESTIER, Secrétaire patronale, Métallurgie du Bâtiment Genevois
Nathalie HARDYN, Directrice adjointe, CCIG
Jean-Rémy ROULET, Directeur, Caisse de compensation du bâtiment
Pierre CHALUT, Entrepreneur, président AMFIS, Martin Sanitaires SA
Michel  BURTIN, Entrepreneur, Alex Burtin Michel Burtin Succr.
Philippe MASSONNET, Administrateur, président AIEG, Savoy SA
Alexandre BAEZA, Administrateur, Coelec SA
Jean-Pierre COTS, Administrateur, Constantin SA
Pierre-Alain BADEL, Administrateur, Badel SA
Jean-Philippe LADISA, Associé, Fiduciaire Wuarin et Chatton
Michel MAFFIOLO, Directeur, Maffiolo SA
Olivier MURNER, Entrepreneur, Olivier Murner SA
Jean-Luc RAPO, Entrepreneur, Metalu SA
Véronique VOLKART, CEO, Onys SA
Pierre PECORARO, Entrepreneur, Elecom électricité SA
Jean-Marc GUSCETTI, Entrepreneur, JMG Formations et Conseil
Philippe BOYMOND, Entrepreneur, Boymond Electricité Sàrl
Michel PUCHAT, Chef d’entreprise, Entreprise Michel Puchat
Paul EUGSTER, Administrateur, Services Plus Energies
Gilles LAYDEVANT, Directeur, Laydevant SA
Philip NORMAND, Directeur, Stormatic SA
Gilles CLAVIEN, Administrateur, CG électricité
Marino CANGIANO, Directeur, Kreutzer SA
Yann KAESER, Administrateur, Salvisberg SA
Marcel THEILKAES, Directeur, Electro-Matériel SA
Olivier EMCH, Directeur, Executive Travel SA
Dominique CERUTTI, Administrateur, Cerutti & Cie SA
Claude LAMORGESE, Administrateur, Salvisberg SA
Olivier PEREZ KENNEDY, CEO, Enigma
Michel MULLER, Administrateur de sociétés

Je tiens à les remercier de leur engagement au quotidien, au sein de leurs entreprises et dans leur mandats électifs et associatifs pour que ce rêve devienne une réalité.

Commentaires

Bonjour...juste une question : en fait il faudrait voter pour vous simplement parce-que vous avancez une liste de copains.patrons ...?? Ainsi donc, nous autres citoyens ne devons pas regarder votre programmme. Non, seule la vue de cette liste de copains devrait nous convaincre de voter pour vous...

un peu light...non ?? surtout que vous n'avez rien à proposer aux travailleurs, aux familles, aux retraités...non, vous êtes bien là pour vos potes blindés...chefs d'entreprise...!!

alors Monsieur Zaugg, à part faire la pub pour les copains et le fiston Zaugg...vous avez quoi à proposer...quoi qui ferait que l'on vote pour vous ???...
c'est marrant, toute cette belle liste de copains industriels qui licencient à tour de bras les employés...et maintenant ils seraient là pour vous rachetter une bonne conscience de gentils patrons humanistes....AHAHAHAHHAHAHAAH..!!! mais c'est finit le Rêve...finit les exigences patronales du "je veux" ...personne n'est dupe de la réalité...vos potes patrons s'en contre-balancent des travailleurs....

franchement, Monsieur Zaugg, il va falloir trouver autre chose pour nous endormur cette année...cela fait trop longtemps que vous resservez la même soupe des banques et des industries qui vous soutiennent..les libéraux... seulemenet, voilà, petit problème stratégique : depuis la dernière fois, les choses ont bien changé...les banques sont en train de couler, et les entreprises virent en masse les employés....
et votre pote de l'USP (Stampfli), qui nous annonce ses fantasmes les plus obscènes...
allons monsieur Zaugg, devenez raisonnable et cessez de nous bassiner avec votre "dream team" !!!!
exposez nous plutôt vos ambitions personnelles...vous visez quoi ? le CE, le CF...car depuis Luscher l'incapable, on comprend que vous soyez tous à vouloir, à rêver...de grandes destinés personnelles... MDR !!....

Écrit par : CA | 11/09/2009

Je ris, je pleure faisons Soleure

Je dors, je bourre faisons Fribourg

Je crie, je râle faisons Bâle

J'ai soif, j'ai faim faisons le Tessin

J'exige, j'ai raison faisons les Grisons

Écrit par : sloganator | 11/09/2009

@CA

CA fait les questions et les réponses...

CA affirme des choses sur moi et mes opinions sans savoir de quoi il parle

CA est resté coincé quelque part au début de la révolution industrielle, lorsque l'image du patron exploiteur et profiteur avait encore un semblant de sens

CA pense qu'un patron se fiche des travailleurs parce que CA n'a pas compris ce que les patrons, surtout dans les PME, ont saisi depuis longtemps:
- sans employés une entreprise n'est rien
- si les employés ne sont pas satisfaits ils ne font pas du bon travail
- une entreprise moderne est une équipe où tous doivent tirer à la même corde

En revanche, CA me fait plaisir, parce que CA illustre par l'exemple ce contre quoi je me bats:

L'obscurantisme dogmatique de certains qui voient encore le monde en noir et blanc, en cols blancs contre cols bleus, patrons contre travailleurs, gauche contre droite et qui ne comprennent pas qu'un patron puisse se préoccuper du sort de ses employés et qu'un employé puisse aussi se préoccuper du sort de son entreprise.

Ceci mis à part, je me demande si je devrais répondre à CA, sur le profil psychologique duquel je ne peux que spéculer:

- Peu courageux et préférant se réfugier derrière l'anonymat
- Doté d'une faible connaissance du monde du travail mais convaincu d'avoir tout compris
- A perdu plusieurs emplois successifs
- En a conçu une amertume contre les patrons car il est plus facile de chercher la paille dans l'oeil du voisin...

Devenons sérieux un moment: si vous voulez m'attaquer, Monsieur CA, faites-le sur mes déclarations, pas sur des préjugés que vous essayez de me mettre dans la bouche pour mieux les descendre en flammes par la suite.

Daniel Zaugg

PS: Vous êtes totalement libre de ne pas être d'accord avec moi et êtes cordialement invité à l'exprimer dans ces colonnes, en revanche, les injures et les attaques personnelles injustifiées ne seront pas tolérées et impitoyablement effacées...ABE

Écrit par : Daniel Zaugg | 11/09/2009

MOnsieur Zaugg....voyons...ne soyez pas enfantin...soit vous vivez dans un monde fantasmagorique, soit vous me prenez pour un imbécile... Vous voulez les derniers chiffes du chomage...le nombres de jeunes, familles....dans la m. jusqu'au cou...???et maintenant vous nous la jouez "gentil papa"qui se préoccupe des ses ouailles...!!! de la blague....du flan !!!mais on est en période électorale... moi je regarde votre belle litse de candidats comme votre liste de soutien et je n'y vois pas beaucoup de simples quidams....ds individus de tous milieux, toutes origines...

alors SVP, ne venez pas me la faire sur ce terrain là...je vous le répète : il ne s'agit pas de faire un procès d'intention...mais un constat de fait ! le Parti Liberal n'a JAMAIS été le défenseur des travailleurs, des précaires, des familles, du système public, des institutions d'Etat...
Au contraire...vous vous êtes TOUJOURS illustrés sur un autre terrain...celui du non-droit ! que cela soit dans les normes environnementales de vos usines polluantes, dans les droits des travailleurs, dans les droits des familles, de l'école publique, de l'immobilier, droit financier et bancaire, droit internationale, droit constitutionnel...

Alors qu'il y ait quelques éléments interressant dans votre formation, n'atténue pas votre influence originelle : le capitalisme outrancier sans respect des individus et des règles. Vous êtes patrons d'une PME, et vous aimez vos employés...soit !! Mais hélas, vos orientations politiques dénotent une autre facette de votre statut de patron : la charrette n'est jamais bien loin pour gonfler les bilans...!!

Écrit par : CA | 11/09/2009

et concernant mon anonymat...nous avons un blog sur la TDG, et nous sommes connus des responsables de la blogo et de bons nombres de bloggueurs...pour le reste, notre pseudo CA nous convient parfaitement...mais si vous le souhaitez demandez donc au Webmaster, qui se fera un plaisir de vous décliner notre identité...sinon, vous pouvez venir au prochain blog-café et nous rencontrer le 2 octobre prochain...

Écrit par : CA | 11/09/2009

Désolé, je n'arrive pas à résister, j'ai essayé pourtant:

"Non, je ne vis pas dans un monde fantasmagorique..."

Écrit par : Daniel Zaugg | 11/09/2009

et bien j'en déduis donc que ma deuxième proposition est la bonne..."vous me prenez pour un imbécile"!!! et bien soit, je suis beau joueur...mais pour convaincre l'électeur que je suis et les autres qui m'accompagnent...il faudra nous sortir quelques arguments...
Mais finalement, c'est logique...vous réagissez bien comme les gens de votre classe...dès qu'il y a contradiction, soit on censure (on envoie la Chancellerie d'Etat faire pression à la Tribune de Genève), et si cela ne marche pas ...alors on dénie, on élude les questions et surtout on ne répond pas...

vous êtes bien gentil ...M'sieur Zaugg...mais vous manquez cruellement d'arguments.....

alors salut..l'artiste !!

Écrit par : CA | 11/09/2009

Argumenter? Mais sur quel sujet?

J'argumente avec les gens qui me parlent, en bien ou en mal, de ce que je FAIS, je n'argumente pas avec les gens qui me parlent de ce qu'ils PENSENT que je SUIS.

Depuis le début de cette échange vous me décrivez, sans me connaître, comme vous pensez qu'un patron libéral doit être, puis vous y réagissez, j'appelle ça de l'auto-allumage.

Quant à l'électeur que vous êtes je ne me fais que peu d'illusions, vous me semblez avoir dans votre esprit des petites cases bien proprettes et bien ordrées dans lesquelles vous mettez les gens en fonction de leur parti, de leur "classe" sociale et vous réagissez aux étiquettes que vous apposez sur ces cases et non pas aux gens...

En bref, quand vous me parlerez de ce que je vous dis et non pas de ce que vous imaginez qu'une personne comme moi devrait penser nous pourrons avoir une vraie conversation.

PS: Pour votre anonymat, je vous le laisse et ne vais pas me lancer dans une enquête pour savoir à qui je parle, si vous n'avez pas honte de le dire vous êtes bien entendu libre de décliner votre identité ici même afin que nous puissions parler "A visage découvert" :-D

Écrit par : Daniel Zaugg | 12/09/2009

Les commentaires sont fermés.