25/09/2009

Des guérilleros dans nos rues ? Mais que fait la police ?

Depuis le début de l’été, les libéraux interpellent les Genevois sur les problèmes de société d’une manière imaginative et non-conventionnelle lors de leurs opérations de guérilla marketing.


bouchon.jpgCe 24 septembre au soir, nous sommes quelques  “guérilleros” armés d’un sourire, de briques de jus de pommes  et  de cénovis à aborder  les automobilistes coincés dans les bouchons à l’intersection de la route des Jeunes et du boulevard des Acacias. Tout en  leur offrant un rafraîchissement, nous expliquons les propositions libérales pour résoudre les problèmes de circulation à Genève.

Cette opération bon enfant, qui rencontre un franc succès auprès des automobilistes, dérange manifestement  la maréchaussée qui  intervient pour disperser ce rassemblement qui menace dangereusement l’ordre public. S’ensuit un contrôle d’identité, effectué il est vrai, avec une correction irréprochable et une injonction nous interdisant de continuer notre action.

S’il existe une base légale pour interdire ce genre d’opération, elle doit être aussi ténue que la glace qui recouvre les flaques lors des premiers frimas de l’hiver, en tout cas les deux représentants de la force publique, questionnés sur le sujet, ne nous l’ont pas dévoilée.

S’agit-il de la loi interdisant la mendicité ? Je ne pense pas puisque nous ne demandons rien à personne, d’ailleurs cette loi-là n’est pas appliquée de toute manière…

La loi sur la circulation routière? Ca peut se discuter, mais comme les voitures sont arrêtées …

D’aucuns parmi nous vont jusqu’à se demander si cette manœuvre d’intimidation n’aurait pas été orchestrée par un Citoyen Genevois en Mouvement, proche des milieux de police, récidiviste du retrait de permis et qui se balade ces temps-ci au volant d’un tracteur.

Pour ma part je ne puis croire à un tel machiavélisme, je penche donc pour un simple excès de zèle.

Commentaires

Nous sommes dans un etat de droit dans lequel les liberaux sont régis sous les mêmes lois que les autres.

Les autres mouvements doivent faire une demande avant d'aurganiser un rassemblement ou une manifestation.

Votre parti a déjà occupé des lieux sans autorisation et bloqué l'accés des abris bus aux citoyens pour faire de la propagande.

La police a prouvé aux citoyens et aux autres mouvements-partis que les liberaux eux aussi devaient se soumettre aux mêmes mesures contraignantes que les autres et il est etonnent que vous vous offusquiez d'être traiter comme tous les citoyens.

Il est claire que votre parti n'a pas respecté la loi et nous saluons l'action de la police genevoise qui a fait son travail.

Votre parti demande plus de répression et vous aurez pu constater que la police a bien retenu le message.

Sur ces mots bien à vous ...

Sarah Emonet

Écrit par : M.U.R | 25/09/2009

Alors que le parti Libéral est le premier à se plaindre des mendiants, dans la rue ou aux carrefours de notre cité, voilà qu'un candidat député libéral vient mettre en doute l'intégrité des policiers.

Sans demande d'autorisation
http://etat.geneve.ch/des/SilverpeasWebFileServer/01_FORMULAIRE_PRINCIPAL_DE_DEMANDE_MANIFESTATION.pdf?ComponentId=kmelia889&SourceFile=1196440042992.pdf&MimeType=application/pdf&Directory=Attachment/Images/&logicalName=01_FORMULAIRE_PRINCIPAL_DE_DEMANDE_MANIFESTATION.pdf


toute manifestation sur la voie publique est interdite. Même les gardiens de prison ou les policiers avaient déposé une demande d'autorisation au service du commerce pour leurs mouvements syndicaux. De plus, les piétons ne peuvent, ne doivent, pas empiéter sur la chaussée, et ainsi se mettre en danger ou entraver les usagers de la route, même à côté de véhicules à l'arrêt à la signalisation lumineuse.

La loi est la même pour tout le monde, des mendiants aux candidats du 11 octobre.

Écrit par : Pertinence | 25/09/2009

Chère Pertinence,

il me semble que les liberaux se seraient vu refuser l'autorisation d'occupé la voie publique car ils ont un lourd passé de "“guérilleros”...

Voir :
http://www.20min.ch/ro/news/geneve/story/31405093
http://www.wat.tv/video/quand-jeunes-liberaux-se-prennent-1nduz_18uld_.html

On nous a toujours mis en garde sur le fait que si nous ne respections pas toutes les conditions et mesures contraignantes, l'Etat pourrait nous refuser l'autorisation d'organiser une manifestation...alors dans le cas des liberaux qui ont agis comme des hors la loi nous espèrons que le Dépatement des Institutions ne leurs fera pas de cadeau...comme aux autres mouvements qui ont reçus des réponses négatives pour cause de précédents facheux...Visites à la Gravière..long discourts sur l'importance de respecter les lois et les règles..ect..

La police genevoise a trés bien agis et on est fier que les policiers aient agis pour faire respecter la loi...La même justice pour tous..enfin on y croit..un peu ;O)

Avec mes respects...Bien à vous Pertinence...

Écrit par : M.U.R | 25/09/2009

Oh, Oh, les bougillons avant de faire la loi, apprenez l'orthographe, "aurganiser" Ah ah ah

Écrit par : corto | 25/09/2009

En voyant l'orthographe de certains, c'est sûr, qu'il y a policiers dans mcg !

Écrit par : corto | 25/09/2009

Si seulement l'orthographe faisait l'homme est était une confiramtion absolue de l'intelligence ça se saurait.

Mais bon...heureusement vous Corto écrivez sans fautes...mais cela ne prouve pas que vous êtes éveillé et pertinent pour autant...

Bien à vous ;O)

Écrit par : M.U.R | 26/09/2009

Mais le contraire semble vous satisfaire, de toute façon il suffit d'être content de soi !

Écrit par : corto | 26/09/2009

Qu'il est plaisant de débattre avec vous cher Corto...

Mais au fait vous vouliez nous parler de votre colère lorsque vous avez lu que l'on s'exprimait sur le sujet traité sur cette note...

Pensez-vous que la police devrait faire de la répression séléctive ?

Vous savez, si les liberaux peuvent manifester sans autorisation, c'est donc la loi qu'il va falloir changer pour que chaques mouvements "extrême gauche compris" puissent aller au contact des citoyens quant ils le souhaitent.

Et non, il n'a jamais été dis que vous n'étiez pas intelligent, au contraire vous nous intiguer.

Sur ces mots bien à vous ...

Écrit par : M.U.R | 26/09/2009

Qui fait la loi à Genève depuis que le mcg est infiltré dans la police ?
la mafia, comme tous les fascistes, vous compter que sur la mafia pour contrebalancer votre argumentaire populiste. MUR, ne vous confrontez pas à ceux qui ont un cerveau, contentez-vous de satisfaire votre meute de médiocre et répétez les même banalités.
Alors ma réponse, c'est que tout les flics du mcg, sont très copains des voyous, car ils vous apportent de la matière première et alimentent votre fond de commerce.
A part ça, il ne faut pas me chercher, car à chaque vous allez chialer comme des fillettes en manque de sucette chez Mabut, surtout quand on parle de cenovis, alors envoyez vos copains flics faire la justice contre des tartines de cenovis et laisser vos copains dealers vendre leurs mort à notre jeunesse. Mais faite attention, j'adore le cenovis, question de goût !
Le flic qui va arrêter des militants libéraux parce qu'il donne des jus de pommes et des tartines avec un salaire de 10'000.-- chf par mois, bravo ! Il a dû se tromper de vocation, il devrait postuler pour un poste à tripoli, dans certains pays ils ont besoin de tels acharnés de l'ordre, mais quel ordre !

Écrit par : corto | 26/09/2009

M. Corto, le MCG va faire se retrouver avec 14 députés le 11 octobre au soir, sans l'aide de la police, moi je vote Vert, mais grâce à des gens comme vous qui stigmatisent ce parti de droite et simplement du fait que la population ne se retrouve plus dans les partis historiques.

Pour ce blog, à lire les commentaires, c'est M. ZAUGG qui a attaqué la police dans sa note, il récolte simplement le fruit de ses actes, et là se sont des pommes ... pomme pomme pomme pooooooooooooooomme ...

Vive la démocratie, vive la police genevoise, vive les pommes !

Écrit par : Minet | 26/09/2009

Hep là! ne me faites pas dire ce que je ne dis pas:
Je n'ai PAS attaqué la police, au contraire je loue la correction de son intervention.
La loi est la même pour tous et nous avions manifestement omis de demander l'autorisation adéquate pour notre "manifestation", elle n'a donc fait que son travail.
On pourrait arguer de ce qu'on entend par "manifestation", nous n'avions ni mégaphone, ni pancartes, nous ne faisions pas de bruit, ne gênions pas la circulation, en bref ne dérangions personne et ne perturbions certainement pas l'ordre public...si quelques personnes qui distribuent des jus de pommes en discutant avec les gens sont une "manifestation", où allons nous?
Non, mon billet était un mouvement d'humeur de voir la police poursuivre des peccadilles alors que des infractions bien plus graves ne le sont pas: savez vous que la plupart des dealers sont relâchés le jour même?

Et si la police empêchait des manifestants de gauche qui manifestent dans les mêmes conditions que nous l'avons fait de discuter avec les gens ma réaction serait la même.

Vive la liberté!
ABE
Daniel Zaugg

Écrit par : Daniel Zaugg | 26/09/2009

Cher "Corto",
Je vous cite : "En voyant l'orthographe de certains, c'est sûr, qu'il y a policiers dans mcg !"

De deux choses l'une : soit vous êtes (selon vos critères) un policier ou un mcg qui s'ignore, soit vous êtes quelqu'un qui voudrait faire croire (d'autres ont déjà essayé) que les membres du mcg, policiers, … sont illettrés.

Alors, permettez-moi de vous offrir l'occasion de vous révéler au grand public :

Dans votre phrase : "… la mafia, comme tous les fascistes, vous compter que sur la mafia…"

Pour parfaire votre formation de grand écrivain, sachez qu'une phrase commence par une majuscule. Ensuite le verbe compter, à la deuxième personne du pluriel s'écrit "comptez" et non comme vous l'avez fait.

Puis : "… répétez les même banalités."
Dans ce cas de figure, l'adjectif même s'accorde. Donc, il manque un "s" à la fin.

Ensuite : "… c'est que tout les flics du mcg, sont très copains…"
Ici, il fallait mettre "tous"
On continue ? "… car à chaque vous allez chialer comme des fillettes…"
Il semblerait que cette phrase soit incomplète. Est-ce du mimétisme ? Est-ce le cas cette fois ?

Poursuivons ! : "… Le flic qui va arrêter des militants libéraux parce qu'il donne des jus de pommes…"
Là, on peut se poser la question : "le militant était-il seul ou est-ce vous qui voyez double". Eh oui, encore un accord qui manque : "qu'ils donnent".
Pour terminer : l'abréviation de notre monnaie s'écrit CHF. Même si je n'ai pas d'estime pour la Lybie, la ville Tripoli s'écrit avec une "t" majuscule.

Ne désespérez pas, poursuivez vos efforts ! Dans 100 ans, vous aurez le niveau en français pour vous inscrire à la fameuse dictée prévue aux examens pour être engagé dans la police. Vous pourriez même songer au mcg.

Comprenez bien que je peux vous laisser critiquer d'autres personnes (que l'on soit pour ou contre) sans que quelqu'un ne vous place un miroir devant vos yeux. Car avant de vouloir faire la loi, prenez quelques cours de grammaire, orthographe, syntaxe, etc.

Meilleurs messages
P.S. Quand vous parliez de "cerveau", de qui s'agissait-il ?

Écrit par : équité | 26/09/2009

M. Zaugg,

"D’aucuns parmi nous vont jusqu’à se demander si cette manœuvre d’intimidation n’aurait pas été orchestrée par un Citoyen Genevois en Mouvement, proche des milieux de police"

Pour moi ceci est une attaque contre la police, de notre probité, mais votre explication me va très bien.

Sinon, toute occupation du domaine public est une "manifestation", elle va de la distribution de fleurs, de publicités, de vente de briquets par les sourds, de fleurs par les tamouls, de pâtisserie par une classe, à la manif Anti-OMC du 31 janvier.

Bonne campagne à vous, avec ou sans autorisation ;)

Écrit par : Minet | 26/09/2009

"Visites à la Gravière..long discourts sur l'importance de respecter les lois et les règles..ect.." Je constate avec plaisir que l'orthographe s'est améliorée sur votre blog. Comme j'avais essayé il y a quelques mois de vous convaincre que vous vos messages ne pouvaient que gagner en efficacité si c'était le cas, je m'en félicite. Cela mis à part, je ne m'exprime pas sur le contenu des propos échangés en l'occurrence, le sujet ne m'inspirant guère.
Permettez-moi d'attirer votre attention sur l'abréviation qui termine la phrase que j'ai citée: elle est d'origine latine, où "et caetera" signifie littéralement "et autres choses". Elle doit donc s'écrire "etc." et se prononcer "etsetera" et non "ecsetera", comme il est devenu d'usage assez courant, même chez des personnes qui se targuent de bien connaître la langue. Cette prononciation explique probablement l'orthographe que vous avez utilisée.
Bien à vous

Écrit par : Mère | 26/09/2009

Minet, vous avez donner la bonne réponse, nous sommes en période électorale, donc le fait de démarcher auprès de la population afin de prendre contact avec les citoyens est tout à fait légale et le policier à outrepasser sa mission et cela pour des raisons certainement politiques et partiales.
Nous sommes devant un cas typique de montée de populisme dans les moeurs, les libertés se font grignoter progressivement, comme lors de la montée du nazisme. Les instincts malsains tentent d'imposer leurs miasmes mentales au reste de la population avec de tels abus de pouvoir.
Dans le Talmud, il y a une phrase qui dit ; il faut avoir le coeur à droite !
Qu'est que cela peut bien vouloir dire ? Je vous laisse devant cette question datant de 15ème.

Écrit par : corto | 26/09/2009

Décidément, cher Corto, vous le faites exprès !

J'arrête concernant vos fautes.

Par contre, il semblerait qu'un cours d'histoire s'impose à vous.
Ne parlez pas de nazisme, sans en citer l'origine du parti.

En effet, cela a commencé par la création du Parti ouvrier allemand (DAP). C'est l’origine du Parti national-socialiste.
Premier constat : socialiste = parti de droite ? Pas à ma connaissance…

Si vous le désirez, nous pouvons commencer à discuter des régimes, encore en fonction, dans notre monde et qui ne sont pas de droite (Viêt Nam, Chine, Cuba, etc.), mais cela risque d'être trop long.

Vous parlez d'imposer "leurs miasmes mentales"(qui d'ailleurs reflètent un pur barbarisme…) au reste de la population. Et bien moi, je vais vous parler plus simplement sur les pratiques de certains :
Trouvez-vous normal qu'une maison de quartier dispose sur son bar deux initiatives à signer (contre le tunnel de Vésenaz, ainsi qu'une autre initiative d'un parti apparenté) afin que les jeunes utilisateurs de ce centre (qui devrait être apolitique) puissent les signer ? Par contre, en parallèle, il y avait d'autres pétitions et initiatives lancées au même moment dans notre canton. Mais celles-ci, exclues du bar.
Ah, politique orientée quand tu nous tiens…

Alors sortez ! Je vous encourage à voir également d'autres disfonctionnements (ceux-ci plus graves) au sein de notre canton. A moins, que ces derniers ne doivent pas être étalés ou connus de la population, car ils représentent vos lobbys (j'espère sincèrement que ce n'est pas le cas).

Bien à vous

P.S. Au nom de la population, merci à Minet pour tous ce qu'il a fait et continuera à faire. Ne baissez pas les bras !

Écrit par : équité | 26/09/2009

Alors concernant les mafias de gauche genevoises je vous approuve, comme vous le souligner, leurs techniques de contamination bien pensantes sont à reconsidérer, mais ces maisons de quartiers, n'ont elles pas été misent en place pour donner du travail à tous ces ex 68 tard incapable de faire autre chose que de tenter de sensibiliser la jeunesse à leurs idées "si généreuse" et si "humaniste à l'extrême" avec les sous de la collectivité !
Dans les blogs de gauche on m'accuse d'être de droite et l'inverse dans les blogs de droite, j'ai le coeur à droite !

Écrit par : corto | 26/09/2009

"j'ai le coeur à droite !"....
AH ça Corto....je te le fais pas dire ....et même "très à droite" !
bien à toi ...lol

Écrit par : M.U.R | 26/09/2009

quant à votre plume....sans être "très adroite"...elle aussi "très à droite" !!!


ahahahahah....

Écrit par : M.U.R | 26/09/2009

Réponse creuse ! que veut dire avoir le coeur à droite ?

Écrit par : corto | 26/09/2009

Mais cinglante vérité cher ami...

Écrit par : M.U.R | 26/09/2009

est-ce une nouvelle méthode de guérilla marketing ? Du cénovis... pas sûr que tout le monde aime... mais très genevo-genevois.

Écrit par : sirène | 26/09/2009

Bonjour Mère,

à force de tapoter ça commence a rentrer ;O)

Mais je continu à dire que la discrimination orthographique est une chose méprisable... et que d'évaluer l'intelligence de l'auteur sur son orthographe est illusoire.

Chacun doit pouvoir avoir le droit d'exprimer son point de vu sans se faire juger immédiatement sur la qualité de son orthographe et non sur le fond de son message.

VIVE L'ORTHGRAPHE ALTERNATIF QUI PERMET A CHACUN D'ECRIRE LIBREMENT ET SANS JUGEMENT...

De nombreux prédicateurs de la bonne écriture corrigent leurs textes avec des correcteurs et sont incapables de s'en passer...pas glorieux.!!!

Ecrire un commentaire ou un texte ne doit pas provoquer une crise d'angoisse à celui qui se lance...au contraire cela doit être un plaisir même si on ne maîtrise pas parfaitement toutes les complexités de la langue de Voltair.

Merci pour votre message chaleureux et pour vos corrections.

Vous semblez être douce et patiente..une vraie mère.;O)

Sur ces mots bien à vous, chère mère...

Écrit par : SARAH EMONET | 26/09/2009

Arrêter de parler de cenovis, à chaque fois, j'vais me faire des tartines !

Écrit par : corto | 26/09/2009

Chère Sarah,
Ne faisons pas de sexisme, même si les les qualités traditionnelles (et d'ailleurs nécessaires du point de vue biologique, comme du point de vue social) de la mère comprennent la patience.
Quant à moi, j'essaie probablement de racheter quelques errements dus à l'impatience et à la colère en essayant de suivre sur ces blogs ligne de conduite tirée de la seule morale dont il vaut la peine de s'inspirer: dire le vrai sans crainte, essayer (à l'occasion) d'instruire sans mépris, tenter de clarifier les arguments et les positions respectives non par pour les rendre intelligibles et pas nécessairement compatibles, ne désigner un adversaire qu'en cas d'extrême nécessité et pour barrer le chemin à l'intolérance et à l'indignité. Ne pas nuire, mais ne pas accepter que l'on nuise n'est peut-être pas possible, mais il me semble que c'est un but que l'on peut viser. Vous voyez, mais vous le savez sûrement déjà, que l'âge ne rend pas nécessairement modeste ni concis, mais j'espère que vous me le pardonnerez en bonne fille que vous me paraissez être, que vous avez été ou que vous auriez voulu être :-)
Affectueusement

Écrit par : Mère | 26/09/2009

Moralité, certains policiers détestent le cenovis !

Écrit par : corto | 27/09/2009

Bonsoir Mère,

ma mère "la vraie" est plutôt fière de sa fille.

Mais le franc parlé est parfois à l'origine de bien des conflis et c'est cela qui fait que le débat est bénéfique.

J'aime beaucoup discuter avec vous car vous êtes apaisante...;O)

Sur ces mots bien à vous ...

Écrit par : SARAH Emonet | 27/09/2009

Les commentaires sont fermés.