15/05/2011

Mobilité douce, qui a vraiment gagné ?

La carte des résultats le montre : géopolitiquement il s'agit
d'une victoire du centre sur la périphérie, ce que laissait
d'ailleurs présager le titre de la bien nommée « Initiative des villes »


Au regard de cette carte, l'analyse est simple : dans un périmètre d'environ 4 km autour de l'hypercentre, l'argument de la sécurité des cyclistes a été décisif pour une population bien desservie par les transports publics, voire elle-même adepte de la mobilité douce.IN144.jpg

Dans la périphérie, où la population est soumise quotidiennement à la nécessité de rejoindre le centre pour se rendre à son travail, la crainte de restrictions supplémentaires à la circulation a massivement prévalu.

La moitié des citoyens (à 3‰ près) qui a répondu non aujourd'hui est-elle pour autant opposée à la mobilité douce ?

Je ne le pense pas.

Elle a cependant exprimé une crainte très claire face à un texte mal ficelé qui, s'il est appliqué à la lettre entraînera l'ouverture dans un délai très court de nombreux chantiers qui risquent fort de dégrader une situation déjà intenable aujourd'hui, que ce soit pour le transport professionnel ou pour les déplacements individuels.

S'il est vrai qu'il est important d'offrir aux cyclistes des conditions de sécurité optimales, n'oublions pas pour autant que cette forme de mobilité ne représente que 5% de la mobilité globale du canton.

Il serait irresponsable de bloquer complètement Genève  pour s'en tenir à la lettre de la loi.

Il en va de l'attractivité et de la prospérité de notre région !

Commentaires

Intégralement d'accord avec vous

Écrit par : Philippe Souaille | 15/05/2011

Curieux raisonnement que de dire que le texte est "mal ficelé". Il était en effet tout à fait possible au Parlement de proposer un contre-projet qui soit "mieux ficelé" ... celui-ci a préféré refuser l'initiative et s'abstenir de tout contre-projet. N'aurait-il alors pas fait son boulot ?

Écrit par : Boris Calame | 15/05/2011

Au fait, ce n'est pas à 3% près, mais à 0,3% près... Nuance.

Écrit par : Précis | 15/05/2011

Cher M. Calame,

Je suis, ô combien, d'accord avec vous: le parlement n'a absolument pas fait son boulot!

Cependant si vous relisez le texte de la séance du 27.01.2011 (lien à la fin de cette réponse), vous constaterez que le PLR était prêt à opposer un contreprojet à l'initiative et que les groupes UDC et MCG, dans un accès d'autosuffisance incompréhensible, en ont rejeté le principe.

Cependant, le contre-projet a tout de même été déposé par le PLR de manière indirecte sous forme de projet de loi (PL 10798, lien à la fin de cette réponse) qui se trouve actuellement à l'examen devant la commission des transports.

Merci d'avoir relevé cette incohérence parlementaire.


Contre-projet indirect à l'initiative 144 (PL 10798)
----------------------------------------------------
http://www.ge.ch/grandconseil/data/texte/PL10798.pdf

Texte de la séance du 27.01.2011 sur l'IN144
--------------------------------------------
http://www.ge.ch/grandconseil/memorial/data/570204/20/570204_20_partie4.asp#ancre20

Écrit par : Daniel Zaugg | 15/05/2011

Mon cher M. Précis,
vous qui aimez les nuances je n'ai pas écrit 3% mais 3‰ ce qui jusqu'à nouvel ordre fait bien 0.3%...
:-)

Écrit par : Daniel Zaugg | 15/05/2011

Exact. Mille excuses. Je croyais pourtant avoir vérifié.

Écrit par : Précis | 15/05/2011

"S'il est vrai qu'il est important d'offrir aux cyclistes des conditions de sécurité optimales, n'oublions pas pour autant que cette forme de mobilité ne représente que 5% de la mobilité globale du canton."

Et bien justement! Avec un réseau de pistes cyclables digne de ce nom, ce pourcentage augmentera. Et il y aura plus de place pour les automobilistes restant.

Les voitures, ça tue et ça pollue. Moins il y en aura mieux ce sera. Ceux qui vivent en ville supportent les conséquences du trafic. Il n'y a pas de raison que ceux qui vivent à la campagne ne supportent pas aussi les-dits inconvénients. Chaque lieu a son prix.

Maintenant pas plus que moi, vous ne savez comment cette initiative vas se concrétiser...

Écrit par : Johann | 15/05/2011

Les commentaires sont fermés.